Non au terrorisme

Non au terrorisme

Non au terrorisme. Source: Jeuneafrique.com

L’attaque du journal satirique français Charlie Hebdo qui a fait plusieurs victimes suscite une vague de réactions dans le monde entier. Tous, contre le terrorisme.

Il s’agit effectivement d’un fait regrettable à dénoncer et à combattre.

C’est fou de voir jusqu’à quel point l’homme peut perdre de son humanité.

Au nom de quoi de tels actes ?

Au nom d’Allah ? Certainement pas. Il a à lui toute La Puissance et reste Le Meilleur des Juges.

L’islam est une religion qui prône la paix.

Comment aller jusqu’à se départir des enseignements du Prophète ?

Lorsque ce dernier s’est rendu à Taëf et y a été chassé par des jets de pierres, le Prophète PSL a répondu : « Laisse-les, ils ne savent pas ce qu’ils font » à Allah qui lui avait demandé : « Que veux-tu que JE fasse d’eux ? ».

Lorsqu’il a repris la Mecque, le Prophète a demandé aux Mecquois qui l’avaient combattu : « Que pensez-vous que je vais faire de vous ? ». Ces derniers lui répondirent qu’ils ne savaient pas, mais qu’ils savaient que c’était un homme juste. IL leur dit « Alors allez en paix »

C’est donc triste de voir à quel point l’être humain perd de plus en plus sa raison, ce qui faisait son essence.

Il importe, toutefois, de ne pas se limiter à dénoncer les actes terroristes qui ont perpétrés en Occident ou dont sont victimes que des Occidentaux.

Chaque jour, dans le monde entier, des hommes et des femmes innocents, qui n’ont été coupables d’aucun abus, ne sont nullement mêlés aux problèmes confessionnels, des hommes et des femmes de toute religion et pour la plupart musulmans sont massacrés par ces êtres maléfiques.

Et pourtant, l’expression de notre indignation n’est pas aussi vive, notre volonté à s’investir à mettre fin à une telle barbarie n’est pas aussi intense.

Il ne se passe pas une journée sans qu’au Nigeria, en Irak, en Syrie, en Israël, en Palestine, en Centrafrique… de tels actes ne soient commis. Chaque jour, ce sont des centaines de personnes, des centaines de vies humaines, des centaines de vies innocentes qui sont perdues.

J’entends par là qu’il ne faut pas seulement se limiter à dénoncer les crimes perpétrés contre des journalistes ou des Occidentaux, mais à lutter tout simplement contre toute forme de terrorisme, tout acte dont sont victimes de simples innocents dans le monde entier.

Je m’associe aux condamnations des actes commis en France le 7 janvier et par la même occasion, exprime ma compassion à l’encontre des blessés et des familles des disparus.

A bas le terrorisme.

Taëf : ville d’Arabie saoudite où s’était rendu le Prophète Mohamed pour trouver du soutien.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.